En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies tiers de mesure d'audience soient utilisés.
OK
pour réussir, il faut...

"Pour réussir, il faut être sur ses gardes" est une intervention performative conçue par Gilbert Coqalane, et réalisée en duo le 20 juillet 2019 dans le cadre de l’exposition "There were two young men" des artistes Gilbert & Georges à la Fondation Louis Vuitton (Paris, France), mais sans autorisation préalable de l'institution.


Gilbert Coqalane :

"Cette intervention prend forme par le biais d'une expression corporelle statique, en position debout, sans parole, sans émotion, au centre d’une salle d’exposition, et qui a pour conséquence de se confronter à la foule, aux touristes, aux agents de sécurité en entravant le bon fonctionnement de ce lieu. Le déroulé et la fin de la performance n'est pas décidée par les artistes mais uniquement par une intervention extérieure indéterminée.

En s'imposant physiquement et de façon pacifique, l'artiste propose un état objectif de la profession d'artiste et d'agent de sécurité, avec plusieurs lectures possibles, mais aussi un questionnement sur les limites et les règles d'un musée ou d'un appareil d'exposition : Peut-on rester immobile et silencieux dans un musée qui expose des artistes qui sont à l'origine de ce concept de sculptures vivantes ? Peut-on rester immobile et silencieux dans un musée qui demande à ses salariés (agent de sécurité), l'utilisation de ces mêmes pratiques professionnelles ?

En additionnant l'art et le travail, la réponse de la Fondation Louis Vuitton fut l'appel aux forces de l'ordre.

La performance est réalisée par Gilbert Coqalane et Djan Silveberg, tous deux habillés des mêmes tenues que les agents de sécurité de la Fondation Louis Vuitton (costume noir, chemise blanche, cravate rouge, ceinture boucle argentée), protagonistes importants de la vie des musées mais très largement oubliés. Par son esthétisme et son absurdité, il est à noter un hommage à l’œuvre de Gilbert et Georges, en particulier un rappel à leurs «Sculptures Vivantes»."


Ce projet a fait l’objet de la réalisation, à l’aide de téléphones portables, de photos et de vidéos à des fins de documentation :

https://youtu.be/uYMvp9L9TTw

https://youtu.be/liPhAeePIc0

https://youtu.be/JHnyh7KB8hI


Pas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçu