En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies tiers de mesure d'audience soient utilisés.
OK
mur des lamentations

Offensive perturbationiste réalisée le 28 août 2021 à la Bourse de commerce / Pinault Collection, Paris (F)


L’Offensive « Mur des Lamentations » est un dispositif conçu par le duo d’artistes, Gilbert Coqalane et Djan Silveberg, au sein de la Bourse de Commerce / Pinault Collection, Paris, en concertation avec le CDRAO*.


"Axé autour d’une intervention physique d’artistes au sein de la Rotonde, grand cylindre central du bâtiment repensé par l’architecte Tadao Ando, ce dispositif s’inscrit dans les pratiques perturbationistes de Gilbert Coqalane et Djan Silveberg. Après le dépôt par le groupe d’artistes participants d’une « lamentation artistique » dans les trous de banche du mur de béton qui la délimite, ceux-ci, positionnés dans la Rotonde, debout et face aux murs, ont adopté un comportement ressemblant à une forme de prière ou de méditation, avant de se disperser, abandonnant leurs lamentations artistiques à l’attention du très-haut.

A travers cette Offensive, Gilbert Coqalane et Djan Silveberg souhaitent souligner les paradoxes de l’installation dans un lieu du patrimoine public français d’une sélection d’œuvres d’art, propriété d’un des hommes les plus riches du monde, permettant ainsi, avec l’aide de l’Etat et des subventions publiques, d’augmenter la légitimité des artistes exposés et de renforcer la valeur marchande de sa collection privée et le rayonnement de son groupe d’entreprises. Ils souhaitent également réintroduire, par l’intervention des artistes participant à cette intervention, une part de la société civile et un engagement dans l’espace public au cœur de cet antre sacralisé, érigé en véritable temple de l’art contemporain et support à la starisation de quelques élus. Enfin, ils lancent un appel à toute personne volontaire, artiste ou non, à s’approprier cette nouvelle pratique de l’offensive « Mur des Lamentations » et à la reproduire dans le futur."


Avec la participation active de :

  • Juliana Turull , Paul N., Josie, Aurore Chevallier, Collectif de L’Après, Nathalie Illouz, Xavier Blondeau, Raman Sheshka, Gilbert Coqalane et Djan Silveberg, pour la Perturbation.
  • Philipp Hugues Bonan et Hannibal Volkoff, pour la captation photographique et vidéo.

Et la participation active de personnes désirant rester anonymes, œuvrant en souterrain.


Déroulé (extrait) :

-15h10 : Entrée dans le musée

-15h15 / 16h00 : Réglages

-16h02 : Lancement perturbation « Mur des Lamentations »

Entre 16h02 et 16h35 : rassemblement visiteurs, photographies visiteurs, lacerne talkie-walkie, arrivée équipe sécurité, arrivée équipe incendie, arrivée équipe musée, interdiction aux visiteurs de prendre des photographies, menaces de contact aux forces de l’ordre à plusieurs reprises, contact aux forces de l’ordre, début d’évacuation de la salle principale, rétention des nouveaux visiteurs dans la salle principale.

-16h35 : Fin de la perturbation « Mur des Lamentations »

-16h37 : Dispersion individuelle et sortie du musée

-16h40 : Arrivée de la Police


Crédit photographie/vidéo (voir légende): Philipp Hugues Bonan, Hannibal Volkoff et C.D.R.A.O


(*) Centre Documentation Recherche Application des Offensives


Pas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçuPas d'aperçu